TÉLÉCHARGER QGIS 2.10 GRATUIT

La version actuelle est QGIS 'Zanzibar', sortie le Les répertoires de long terme offrent couramment QGIS 'Madeira': QGIS est disponible. Télécharger Freeware (,97 Ko). Windows a permis de créer des logiciels capables d'aider dans cette tâche à l'exemple de Quantum GIS. Quantum GIS est un logiciel de cartographie SIG (Système d'Information Géographique) Open Source capable de gérer des images matricielles comme.

Nom: qgis 2.10 gratuit
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:16.40 MB


Modules v. Le générateur de symbologie géométrique est une fonctionnalité qui n'existe pas ailleurs. Choisissez votre distribution ci-dessous:. Ne reste plus qu'à tous les intégrer et c'est en partie réalisé. Cet accès rapide permet également d'avoir une meilleure interaction avec la représentation sur la carte, à l'issue du changement du symbole. Le moteur d'étiquette continue également à s'améliorer avec le temps.

descriptif et instructions de la version Qgis packagée. Il est impératif qgis v guide installation (format odt - ko - 24/05/) Télécharger . 26 oct. Depuis quelques jours la nouvelle version de QGis Las Palmas () est disponible pour téléchargement. Quantum GIS Télécharger - Quantum GIS (Quantum GIS) (QGIS) Un logiciel de cartographie / analyse de données open source et gratuit.

Ce dernier gère les derniers niveaux de couche de symbole là où on trouve les styles de base comme le remplissage simple, la ligne simple, le motif de points, etc.

QGIS 2.10 GRATUIT TÉLÉCHARGER

L'intérêt majeur de cette nouvelle fonctionnalité est de pouvoir modifier à la volée la géométrie d'une couche sans toucher aux données source. Il suffit de choisir une couche basse et de changer son type type de symbole et choisir Générateur de géométrie. Comme le générateur de géométrie se situe au niveau des couches de base de symbologie, on peut bien entendu ajouter d'autres couches ce qui donne des représentations uniques quasi-infinies.

Quelques exemples d'utilisation : J'ai une couche de polygones qui est souvent modifiée et je souhaite systématiquement afficher un tampon de 2m autour des polygones. Pas de problème, il suffit d'utiliser le générateur avec une expression de type buffer.

Je souhaite faire une anamorphose négative réduisant la surface d'un polygone variable selon la valeur d'un champ, j'ai juste à employer la fonction buffer avec un résultat négatif issu d'un champ ou d'une formule. Je veux intégrer un motif pour la bordure de mes polygones. La seule solution consiste à créer une géométrie surfacique à partir de ma bordure en faisant la différence entre deux tampons de la géométrie de départ.

Ensuite, il suffit d'appliquer un motif de lignes ou de points et le tour est joué!

Bien entendu, il ne s'agit que de visualisation : la donnée source n'est jamais modifiée. QGIS est l'un des seuls logiciels de SIG à permettre ces manipulations directement lors du rendu, de manière dynamique, tout en tenant compte des classes. C'est un grand pas en avant en matière de rendu cartographique.

Cette fonctionnalité reste également intéressante pour les SGBDRS car si ces derniers peuvent modifier des géométries à la volée, il est fort probable qu'ils ne puissent pas tenir la charge d'un grand nombre de connexions qui feraient appel à des fonctions de génération de géométrie dynamique.

Ordre de tracé des géométries Il arrive parfois qu'une couche contienne des objets qui se superposent. Oui, ce n'est pas une bonne pratique SIG mais ça arrive.

Se connecter

Dans ce cas de figure, comment gérer l'affichage correctement? QGIS 2. Il suffit d'utiliser une expression pour gérer un index Z. Il permet de renseigner une ou plusieurs expressions pour gérer l'ordre d'affichage des géométries d'une même couche.

Chaque expression permet de gérer un ordre de classement. On peut donc avoir plusieurs champs qui permettent le classement. Cela permet des combinaisons de tri quasiment infinies et finalement, assez simple à renseigner. Moteur de rendu 2. On parle de simulation car QGIS ne dispose pas encore de module de rendu en 3D qui utiliserait les fonctions 3D des cartes graphiques. C'est donc le moteur de rendu classique qui est utilisé pour déformer les polygones initiaux en objets à l'apparence 3D.

Pour y parvenir, on utilise le générateur de symbologie géométrique décrit plus haut dans cette dépêche pour créer les géométries supplémentaires de l'extrusion en hauteur du polygone, pour créer le toit ainsi que l'ombre portée. Bien entendu, on peut faire varier la hauteur selon une expression. Voici à quoi ressemble l'interface qui permet de le créer : En fait, le moteur de rendu 2.

TÉLÉCHARGER QGIS 2.10 GRATUIT GRATUITEMENT

L'interface présentée est plus un assistant qui se charge de créer un style de symbole unique qui s'articule autour de 3 symbologies générées toit, mur, ombre. Pour s'en rendre compte, il suffit de configurer le moteur 2.

Vous pourrez alors voir et étudier les 3 styles imbriqués : Une des limites de ce mode de fonctionnement est que ce rendu peut être assez consommateur de ressources machine temps CPU car contrairement à un symbole simple, QGIS va générer en interne toutes les géométries supplémentaires 3 géométries ce qui prend forcément plus de temps que de générer un simple polygone.

Encore une fois, même si le moteur de rendu de QGIS travaille sur plusieurs fils d'exécution multi-thread , il ne tire pas parti de l'accélération des cartes 3D mais les autres SIG bureautique ne le font pas non plus.

Modifications apportées par QGIS

Néanmoins, ce mode de fonctionnement par exploitation du moteur 2D classique de QGIS a quand même un avantage majeur : vous pouvez utiliser les moteurs de rendus gradués, catégorisés par un ensemble de règles pour représenter des éléments en 2. Il vous suffit de basculer dans un de ces modes pour avoir accès aux éléments de configuration habituels mais qui porteront sur une symbologie générée. Auparavant, chaque outil avait plus ou moins son système d'unité indépendant.

Un travail de refactorisation a été entrepris pour corriger ce point. D'abord, la gestion des unités et de la représentation des coordonnées a été relocalisée dans les propriétés du projet.

Ensuite, de nouvelles unités ont fait leur apparition comme par exemple les hectares pour les mesures de surface aussi bien pour les mesures de longueur, de surface ou angulaires. Les fonctions d'expression de calcul de longueur, de surface et d'angle renvoient le résultat selon l'unité indiquée dans les paramètres du projet.

Enfin, l'affichage des coordonnées dans les différents endroits de QGIS est maintenant unifié et on peut indiquer le nombre de décimales utilisées. Modules v. L'intégration de ces outils externes est une vrai avancée car cela évite de recréer des algorithmes ou des traitements qui sont déjà éprouvés dans d'autres logiciels. D'un point de vue de développeur, cela permet aussi d'intégrer beaucoup plus de traitements sans devoir ré-implémenter du code pour reproduire ces algorithmes.

En ce qui concerne les différents types de traitements disponibles, il manquait de quoi travailler sur des réseaux et de graphes. GRASS propose de nombreux algorithmes travaillant sur ce type de données, via un ensemble de traitements regroupés sous le module v. Ces traitements fonctionnent sur des couches linéaires de réseau ou de graphe qui sont des couches linéaires où les segments sont interconnectés entre eux par un seul point un noeud et ne s'entrecroisent pas.

Pour les utiliser, rien de plus simple : il suffit de disposer d'une couche linéaire de réseau et d'une ou plusieurs ou pas du tout suivant le traitement employé couche de points puis de choisir votre traitement dans l'arbre de la boîte à outils de traitements.

Vous pourrez ainsi réaliser des cartes isochrones, des cartes de répartition de secteur, résoudre les problèmes du voyageur de commerce, calculer les chemins les plus courts entre deux séries de points, etc. En effet, vous pouvez pour l'instant juste indiquer la langue officielle du service parmi les 24 langues de l'union européenne ainsi qu'indiquer une URL permettant l'accès à une fiche de métadonnées externe ou alors les dates de mise à jour des métadonnées.

Ces éléments se configurent dans la partie OWS des paramètres du projet. Et pour la version 2.

La phase de développement n'a débuté que depuis un mois mais certaines nouvelles fonctionnalités sont déjà apparues dans quelques pull-requests ou quelques commits. Voici quelques éléments d'intérêt qui devraient intégrer la prochaine version 2. Syntaxe des étiquettes HTML C'était une grande demande de la part des utilisateurs et un des derniers points du moteur d'étiquettes à revoir, mais c'est en bonne voie d'intégration.

Dans la version 2. L'intérêt immédiat de ce point est de permettre de styler indépendemment chaque partie de la chaîne de caractères qui compose l'étiquette.

Ainsi, si votre étiquette est composée de plusieurs mots, vous pourrez mettre le premier en gras et en couleur alors que le second sera simplement en noir. La syntaxe des styles d'étiquettes permet d'utiliser le moteur d'expression de QGIS ce qui donne des combinaisons très étendues, voire quasi infinies on peut concaténer plusieurs champs, changer de style si la valeur d'un champ est supérieur à une valeur. Cette fonctionnalité devrait permettre plus de richesse dans l'affichage des étiquettes, ne serait-ce que pour changer la couleur d'une étiquette composée de plusieurs mots, ce qui est un cas d'utilisation finalement assez fréquent et qui manquait dans QGIS.

GRATUIT 2.10 TÉLÉCHARGER QGIS

Voici le lien vers la pull-request pour les plus curieux. Avec eux, a été introduit un mécanisme de code permettant de gérer les traitements de GRASS qui implique des vérifications et des pré-traitements amonts avant que GRASS puisse les dérouler correctement. Ne reste plus qu'à tous les intégrer et c'est en partie réalisé. Pour l'instant, tous les modules raster r.

GRATUIT 2.10 TÉLÉCHARGER QGIS

Il reste les modules dédiés aux traitements sur image satellite i. Pour les néophytes, WFS est un service web permettant de transmettre des données vectorielles à un client. Il existait également une extension qui permettait la gestion de la version 2. C'est donc maintenant chose faîte avec les fonctionnalités suivantes : Support des protocoles WFS 1.

Auto-détection du protocole évite au client de paramétrer tout ça à la main. Implémentation d'un cache d'entités pour gérer les couches volumineuses. Des tests unitaires pour tout ça bien sûr! Ce qu'on peut dire sur la version 3.

Ce dernier prend des décisions majeures sur l'orientation de QGIS. Depuis quelques versions maintenant, on parle de la future version 3. En effet, un certain nombre de nouveautés impliquent de modifier fortement les API pour être implémentées et QGIS essaye de ne rien casser dans la branche 2. Cette branche accueillera les évolutions techniques qui s'imposent : migration vers Qt5, utilisation de PyQt5 et passage à Python3.

La publication de la version 3. Il y aura une version 2. Le mot d'ordre est d'essayer de commencer dès maintenant à coder dans la branche 3.

Le fait de laisser une version 2. Pour l'instant, ils ne permettent pas de disposer de l'ensemble des fonctionnalités de QGIS avec ces composants techniques mais on peut maintenant dire que l'infrastructure est là. Il y a pas mal de commits pour effectuer des corrections notamment les choses qui coincent avec Python3 et on peut dès maintenant compiler QGIS avec Qt5 ainsi qu'intégrer Python3. Par ailleurs, QGIS utilise Travis-Ci pour effectuer son intégration continue et des évolutions permettent maintenant de compiler et tester automatiquement des builds avec Qt5.

QGis 2.18 est disponible

Tout ça prend une bonne direction même s'il reste du chemin à parcourir tant les fonctionnalités à tester sont nombreuses. Je veux aider le projet QGIS, que puis-je faire?

Passons maintenant au moment propagande… QGIS n'est plus depuis quelques années un logiciel libre développé dans son coin par quelques développeurs disparates. Le nombre de sponsors peut donner quelques pistes sur le sérieux du développement de QGIS. Ainsi, pour la version 2. Néanmoins, QGIS reste un projet ouvert où tout le monde peut participer.

Si vous consultez le bugtracker , vous vous rendrez-compte assez facilement qu'il reste beaucoup de place pour améliorer QGIS : il reste bugs à corriger et demandes d'évolution à implémenter. Ombrage unique, continu ou graduel des données vecteur. Cette version intègre de nouvelles fonctionnalités par rapport à la version 2. Choisissez votre distribution ci-dessous: Importation et visualisation de donnée issues de PostGIS [ 14 ].

Sponsoriser QGIS aide la communauté à financer nos rencontres des développeurs qui ont lieu tous les six mois, à maintenir les infrastructures du projet et à financer les efforts de correction de bugs. Correction de bug et stabilité améliorée. Installateur indépendant de QGIS 3. Espaces de noms Article Discussion. Amélioration du plugin PostGIS. Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par grautit.

Vous pouvez consulter le planning ici: Une version expérimentale est disponible à Play Store. Si vous souhaitez devenir un sponsor officiel du projet QGIS, vous pouvez consulter pour plus de détails la page de parrainage http: Plus de plateformes suivront dès que les mainteneurs des paquets de distribution auront terminé leur travail.